Championnats du Monde de Swimrun : les Montpelliérains Matthieu Poullain et Hugo Tormento (Team Ark Swimrun France) sur le podium de l’Ötillö !

Hier s’est tenue la finale ÖTILLÖ – The Swimrun World Series, l’étape ultime de la discipline. Le swimrun, c’est cette discipline affiliée F.F.TRI. – Fédération Française de Triathlon qui se court en binôme et qui consiste rejoindre l’arrivée dans un multi-enchaînement de course trail et de natation en eau libre et sans transition. Des épreuves homériques qui se déroulent souvent dans des contextes où la confrontation à la nature et les éléments sont particulièrement prégnants. Sur cette épreuve Mythique, c’est 75km qu’il faut parcourir entre les îles de Sandham et Utö, dont 10km de natation en plus de 20 sections parfois courtes, parfois longues de 1,5 à 2km dans une eau à 13-14 ° avec vents et courants. Beaucoup de français se sont qualifiés sur cette épreuve particulièrement ardue, ce qui témoigne de l’engouement et de la vitalité de cette pratique sur notre territoire et aussi du niveau de performance qui s’élève d’année en année. L’occitanie est une terre de Swimrun comme d’autres région côtières mais une belle représentativité puisque c’est près de 10 équipes qui ont pris le départ. Jamais dans l’histoire de la discipline une autre équipe que Suédoise n’est montée sur le podium… eh bien cette année est une première !!! La Team Ark Swimrun France composée de Hugo Tormento et Matthieu Poullain – licenciés au Montpellier Triathlon – achève l’épreuve en 7h49’08 derrière Oscar Olsson et Adriel Young, vainqueur en 7h38’43 et Fredrik Axgard et Lars Ekman, second. Cette édition pleine de rebondissements a vue la Team Head France, de Guillaume Henneman et Rémi Mariette, un binôme aussi sérieux prétendant au titre, se blesser assez tôt dans la course. Nous leur souhaitons un rétablissement rapide en espérant qu’ils soient tous opérationnels pour le Championnat de France qui se déroulera le 18 septembre sur le Ré Swimrun (https://www.reswimrun.fr).

Un bon article à lire ce matin dans L’Équipe, mettant en avant nos héros. Pour le lire, cliquez ICI. Bonne lecture !