TRIATHLON SANTE: Prévention du risque cardio-vasculaire chez les triathlètes

medicalEn 2009, près de 50% des licenciés de la ligue Midi-Pyrénées de triathlon ont participé à l’étude épidémiologique. Les résultats de cette étude ont permis d’établir de nombreuses statistiques sur les traumatismes rencontrés en triathlon et d’envisager les mesures à mettre en place pour les prévenir.
D’autres données, comme les antécédents médicaux notamment cardiologiques, et la réalisation de l’électrocardio- gramme, mériteraient d’être approfondis. Aux vues des nombreuses publications d’experts sur la prévention des morts subites dans le sport et la place de l’électrocardiogramme, il apparaît intéressant de réaliser une étude complémentaire.
Une étude plus précise du profil cardio-vasculaire des triathlètes va donc être mise en place dans le cadre de la thèse de médecine de Loïc PAGNIN, interne du D.E.S.C. de médecine du sport, avec l’approbation et le soutien de la commission médicale de la ligue qui souhaite, à travers ce type de projet, encourager et soutenir la recherche médico-sportive dans le domaine du triathlon.
Cette étude sera réalisée à partir d’un questionnaire anonyme dont les résultats pourront faire l’objet de publications scientifiques. Ces résultats seront publiés sur le site de la ligue afin que chaque licencié puisse en prendre connaissance.

Merci de votre participation,
Bonne saison de triathlon à toutes et à tous.

Loïc PAGNIN
Interne en Médecine Générale et Médecine du Sport
———————————————————————————–
Mise à jour du 21.12.2010 – Vous trouverez les résultats de cette étude
ici.