TRIATHLON SANTE: Prévention des conduites dopantes – responsabilité et recommandations

Si le dopage constitue une violation des règles de l'équité sportive et du code sportif, la prévention des conduites dopantes est avant toute chose motivée par la volonté de préserver la Santé des sportifs. Cette prévention passe par l'information des sportifs eux-mêmes, des catégories "jeunes" jusqu'aux élites qui ont la responsabilité de véhiculer une image saine de leur sport, mais également des encadrants (entraîneurs, familles,…) et des prescripteurs (médecins). La commission médicale œuvre dans ce sens et souhaite rappeler à tous les informations ci-dessous en cette période d'ouverture du calendrier des compétitions en Midi-Pyrénées.
 
Il faut savoir qu'en cas de contrôle positif, la responsabilité du sportif est dite objective : la seule présence d’une substance interdite dans un prélèvement suffit à fonder la violation des règles (Conseil d’Etat 2 juillet 2001, req. 221481), sans qu’il soit nécessaire de prouver l’intention d’améliorer, par cette prise, ses performances sportives. Au final, le sportif est tenu responsable de toute substance ou méthode qu’il absorbe, qui lui est administrée ou appliquée, y compris sur prescription médicale.
Afin de prévenir, autant que faire se peut, les situations ou comportements à risque, l’attention de tout sportif, quel que soit son niveau de sa pratique, est attirée sur les recommandations qui suivent:

– Evitez au maximum l'automédication.
– Précisez votre statut de sportif (quel que soit votre niveau de pratique) à votre médecin et vérifiez que le médicament qui vous a été prescrit n'appartient pas à la liste des substances et méthodes interdites dans le sport en vigueur (vous trouverez ici la liste 2013 des substances et méthodes interdites dans le sport).
Une démarche simple et rapide consiste à consulter la base des médicaments dopants de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (https://www.afld.fr/) qui, le cas échéant, vous indiquera la marche à suivre pour demander, si nécessaire, une Autorisation d'Usage à des fins Thérapeutiques.
 
Le Médecin Fédéral Régional reste à la disposition des licenciés pour tout renseignement complémentaire (medecin@triathlon-mp.com).
 
Vous pouvez retrouver l'ensemble des recommandations de la Commission Médicale sur le site de la ligue en cliquant ici.